Conseils & Adresses pour la Thaïlande

Vous trouverez une section conseils (pour manger, dormir, laver son linge, se déplacer…) et une section adresses pour chaque lieu visité (logements, restaurants…)

Conseils

  • – Exemption de visa à l’arrivée. Valable 30 jours. Gratuit. Attention si vous comptez rester + longtemps en Asie, vous devrez justifier un départ de la Thaîlande au bout de 30 jours, par exemple un billet d’avion pour le Cambodge. Rarement demandé par l’immigration mais exigé par la compagnie aérienne au départ de France.

    – Apprendre les mots de base et les chiffres, très utile pour négocier

    – Internet : acheter une carte SIM touristique TrueMove dans un 7 eleven, mais le wifi est souvent très bien et accessible un peu partout

    – Envoi de colis durant votre voyage : depuis la Thaïlande!

    – Retirez au guichet de la banque Krungsri – Bank of Ayudhya : pas de frais ! (en dehors de ceux de votre banque bien sûr)

  • – Photos d’identité et copie du passeport
    – Permis international
    – Adaptateur prise électrique : même si nos prises rentrent dans les prises thaï, souvent elles ne tiennent pas. + Multiprise à 2 entrées.
    – Liseuse : super pour éviter le poids de plusieurs livres.
    – Poches vide-air sans aspiration : pour compresser les affaires dans les bagages
    – Pull & chaussettes : toujours dans votre sac à dos pour les transports trop climatisés
    – Chemise plastifiée : pour conserver vos documents
    – Couteau multifonctions
    – Aiguille et fil de lin
    – Bouchons d’oreille
    – Masque de sommeil
    – Lampe frontale
    – K-way
    – Antimoustique pour les vêtements (>pour la peau, se trouve sur place!)

  • – Pour le petit-déjeuner, certaines guesthouses vous permettent de faire chauffer de l’eau, mettent thé & café à disposition, vendent un petit-déjeuner complet, ou ne proposent rien… ça dépend! Pour éviter de devoir payer un petit-déjeuner tous les jours au prix fort, nous avons régulièrement acheté ce qu’il nous fallait (café, sucre, pain de mie..) et nous préparions nous-mêmes notre petit-déjeuner. Pour le café, en général ils utilisent des dosettes « 3 en 1 » qui contiennent peu de café (en moyenne 50% de sucre, 40% de crème de lait artificielle et 10% de café). C’est pas mauvais en goût mais c’est pas terrible pour la santé ! Au shop vous trouverez du café en poudre et du sucre que vous pourrez doser comme il vous convient. Nous avons aussi acheté 2 petites tasses en inox qui nous ont servi quelques fois, c’est léger et ne prend pas trop de place.

    – Pour les repas, ce n’est vraiment pas difficile de trouver à manger en Thaïlande ! Nous avons toujours bien mangé dans les boui-boui et les stands de rue… et on a parfois été déçus dans les restos… donc faites confiance à votre intuition..! On a jamais été malades en Thaïlande.

  • Emportez une gourde. L’eau en bouteille est propre à la consommation, pas celle du robinet. Quand vous restez quelques jours au même endroit, achetez un bidon de 5L ou 6L qui revient meilleur marché et permet d’économiser du plastique. Sinon préférez les bouteilles en plastique semi-transparentes que vous trouverez dans les petits shops (pas au 7 eleven), elles font 600 ML et sont moins chères que les eaux de marque. Pour un long voyage, le mieux est d’avoir une lampe UV qui stérilise l’eau du robinet et la rend potable (environ 60€), c’est rentable et écologique.

  • Bon là ça dépend de votre budget. Nous on a surtout été dans des guesthouses avec en général un budget de 10€ la nuit (400 THB), ça se trouve facilement et pour le même prix vous pourrez avoir des standings différents, il faut chercher un peu. En général, on ne réservait pas notre logement mais on avait déjà jeté un oeil à Agoda (site de réservation en ligne, moins cher que Booking) pour voir un peu ce qu’il existe. En arrivant dans une ville, on pose nos bagages dans un café et on part en quête de notre dodo. Au fil du temps, la petite liste de critères s’établit : un bon matelas, clim ou ventilateur selon le lieu, calme, propreté, accueil, services, transports à proximité…

  • Le réseau de bus en Thaïlande est très efficace ! Vous pourrez vous déplacer quand vous le voulez (ou presque) en grand bus, en minivan, en taxi collectif… ça dépend des endroits. Le train fonctionne très bien aussi. Attention avec les taxis, il faut négocier ! Ne culpabilisez pas, ça marche comme ça. Maps.me est une super application qui fonctionne comme Google Maps et dont l’avantage est d’être consultable hors ligne ! Très très utile. Vous pouvez sauvegarder des lieux, tracer des itinéraires…

  • Trouver des laveries avec machines à laver automatiques vous reviendra meilleur marché que le laundry service des guesthouses qui se paye au kilo. En moyenne c’est 40 THB le kilo pour un laundry service et 30 THB une machine à laver automatique où vous pourrez laver toutes vos affaires. Prévoyez une cordelette pour faire sécher votre linge dans votre guesthouse ou utilisez un sèche-linge à la laverie. Vous trouverez de la lessive et des adoucissants dans tous les shops, ce sera meilleur marché qu’à la laverie. Si vous ne voulez pas vous embêter avec tout ça, le laundry service s’occupe de tout et vous rendra votre linge propre, sec et plié.

  • Privilégiez les petits shops tenus par des locaux plutôt que les petits supermarchés ou mini-marts. Les prix sont sensiblement les mêmes mais le commerce local et de proximité vaut mieux que les chaînes de magasins. Et l’accueil y est généralement plus agréable. Certains articles ne se trouveront pas au petit shop du coin, ou parfois il faut fouiller.. donc on a en général fait un peu des deux.

  • Vous trouverez des pharmacies partout en Thaïlande.
    Nous avions tout de même emporté notre trousse à pharmacie : paracétamol, ibuprofène, antidiarréhique, huile essentielle d’eucalyptus pour le rhume, mélange d’huiles essentielles Tegarome pour les problèmes de peaux (petites plaies, brûlures, piqûres…). Ne prenez pas les boîtes pour gagner de la place.
    Pour les produits de parapharmacie, ce sera meilleur marché à la pharmacie qu’au 7 eleven (aloe vera, crème solaire, huile de coco…)

Adresses

  • Capitale du pays

    – Bluefin Guesthouse : située dans un quartier populaire, pas loin de la rivière, pratique pour se déplacer en taxi boat mais loin du centre. 400 THB la nuit / sdb commune
    – De Talak Hostel : à 5 min de la station de métro Queen Sirikit, très bons services (infos touristiques, ordinateurs, café, thé, eau et même glace coco à dispo, propre, petit shop, salle détente…), mais lumière du couloir éclairant la chambre et bruit de clim la nuit. Demandez à être au 2ème ou 3ème étage, + haut il fait + chaud. 600 THB/ nuit avec SDB privative.
    – Restaurant Al Saray Silom : bonnes spécialités libanaises & indiennes, plats à 200 THB en moyenne, plutôt class. Station de métro Silom, BTS Da Sueng.

  • Ville de la cote-est du golfe de Thaïlande

    – Rien à vous proposer comme logement dans la ville, c’est assez vieux et cher.
    – Église (la plus grande de Thaïlande)
    – Marché des pierres précieuses le week-end
    – Faasai resort : à environ 40km de Chanthaburi en bord de mer, pour du volontariat à la ferme et un logement de luxe.

  • Ville du Nord réputée pour sa gastronomie et ses temples

    – Big Happy Home : guesthouse sympa mais beaucoup trop loin du centre
    – Indy Steak restaurant : près de la guesthouse; burgers géants!
    – Khao Soi Khun Yai : restaurant populaire, spécialités de soupes Khao Soi, délicieux!
    – Cours de cuisine Khroua Baan Thai : cours de cuisine en français, très convivial et sympa www.chiangmai-cooking.com
    – Temple Doi Suthep (à l’extérieur de la ville)
    – Temple Wat Saen Mueang Ma Luang
    – Temple Phra That Chedi Luang
    – Warorot market
    – Volontariat : Happy Healing Home; à 3 heures de yellow bus (à prendre près du warorot market vers midi). Belle route. http://happyhealinghome.weebly.com
    – Meilleur resto de wonton (ravioles) qu’on ait testé ! près des yellow bus (en attendant de partir à Happy Healing Home

  • Ville du Nord

    – Baan Baramee Guesthouse : très bien! 400 THB PDJ inclus, pas loin de la station de bus et du centre ville.
    – Thaï easy style : au bout de la rue de la guesthouse, en allant vers le centre. Bonne cuisine thaï et pas chère.
    – Crêpe Corner : une petite crêpe ça fait toujours plaisir
    – White Temple : un incontournable de Chiang Rai !
    – Boucle Phayao – Phuchifa – Mae Salong en voiture : superbes routes (sauf entre Chiang Rai et Phayao) de montagnes et le long du Mékong. Monter au sommet Phuchifa (frontière laotienne) pour la vue.

    – Traversée de la frontière du Laos via Huai Kon et non pas via Chiang Khong. Possible si vous aimez l’aventure et que vous voulez arriver directement à Pakbeng pour rejoindre Luang Prabang en seulement 1 jour de bateau. Compliqué d’expliquer comment arriver jusque là : 1- bus Chiang Rai > Tha Wang Pha (direction Nan). 2- tuk-tuk > Pua. 3- local bus > Chiang Klang. 4- mini-van à 6h > Huai Kon (frontière). 5- tuktuk de la frontière pour station de bus > Pakbeng à midi. Pas faisable sur 1 jour. Aucun souci au passage de frontière.

  • Parc national

    – Green Mountain View Resort. Des chalets en bois basiques. 300 THB. L’endroit est sympa mais éloigné du village. il faut demander au proprio de vous amener-ramener, ce qui n’est pas pratique.. et la cuisine du restaurant n’est pas terrible. On vous conseille de rester au village où tout est à proximité. Ce village profite de son attrait touristique pour abuser sur les prix, notamment de location de scooters (300 THB).

    Et franchement le parc n’est pas à faire, surtout sans guide, vous ne verrez rien. Avec le guide, vous marcherez beaucoup pour quelques cascades. Nous n’avons pas fait le Lac mais apparemment c’est très joli.

  • Île au large de Ranong, sous la Birmanie, Côte Ouest, Mer d’Adaman

    – Sport’s Bungalows : négocié à 400 THB la nuit, à 200m de la plage. Bungalows basiques mais propres et suffisants pour un séjour en bord de mer. Electricité à partir de 18h. Pas de wifi. Douche froide. Petit balcon avec hamac.
    – Lucky restaurant : Cuisine thaï succulente. Cuisine occidentale à éviter (petit-déj). Personnel sympa.
    – Phayam Divers : excursion plongée / snorkeling vers Koh Surin. Pas donné mais magnifique. Personnel sympa – 2 moniteurs français en 2017.
    – Location de scooter et wifi fonctionnel côté port. Si vous savez déjà où loger, le bon plan est de louer un scooter dès votre arrivée puisque vous serez côté port et d’apporter vos bagages vous-mêmes pour éviter de payer une moto-taxi. Vous aurez le scooter pour 24h.

  • Ville près du parc national de Khao Yai (à 3h de Bangkok)

    – Hips Hostel : établissement sympa et propre, surtout des dortoirs mais on a eu une chambre double pour 500 THB. à 2 pas du night market. On aurait aimé allé au At Home Hostel mais c’était complet.
    – Parc National :
    C’est ici que vous aurez peut-être la chance de voir des éléphants sauvages ! Tour d’un jour et demi avec Bobby’s Jungle Tours – 1500 THB. Pick up à l’hôtel si vous ne dormez pas sur place.
    – Super night market

  • Ville frontière avec la Birmanie (si vous allez ou revenez de Hpa-An)

    – Changez vos kyats avant de rentrer en Thaïlande !
    – Ban PrukSa Guest House : 400 THB la nuit pour le bungalow. Très bien, au calme, petit jardin au fond d’une impasse. Vélos à louer. Accueil sympathique.
    – Restau Wadee : Bonne cuisine birmane-thaï.
    – Bismillah Indian Restaurant : super naans et chapatis, ouvert le soir.
    – Green bus : compagnie pour rejoindre Chiang Mai ou Chiang Rai. Pas besoin d’aller jusqu’à la station de bus qui est assez loin. Vous pouvez achetez les tickets et prendre le bus depuis le bureau de la compagnie, plus près du centre.

  • Petite ville, baie de Phang Nga

    – Thaweesuk Hotel : bel établissement – 500 THB, pdj inclus.
    (Éviter Phang Nga guesthouse, glauque)
    – Petit night market sur la place pas loin de l’hôtel
    – Super noodle-soup & fried wonton dans un restaurant très prisé des locaux, ouvert seulement le midi et tenu par une femme qui est passée à la télé. En sortant de l’hôtel, allez à droite et prenez la 1ère rue à droite (Talatfarng), c’est au début de la rue sur la droite.
    – Tour de la baie en bateau avec M. Hassim (M.T.Tour), très gentil monsieur. Excursion sympathique d’une journée (sans canoë, et on a bien fait). 1100 THB la journée

  • Petite bourgade tranquille en bord de mer (Côte Est)

    – Maggie’s Seaview Guesthouse : entre 300 et 600 THB selon les chambres (twin, vue, sdb). Petite cuisine à disposition (bouilloire, grille-pain..) Accueil sympathique.
    – Location de vélo et scooter chez Mr Pinit : à 5 minutes de Maggie’s Seaview
    – Super PadThaï à 35 THB dans la rue derrière celle du front de mer, devant une sorte de grand garage qui paye pas de mine.
    – Laverie à 20 THB dans la rue derrière le front de mer. – Grand Night Market pour manger bon et pas cher
    – Évitez les restaurants à touristes du front de mer
    – Baignade : dans la base militaire et après (Wanakan)
    – Parc de Khao Sam Roi Yot : à 60 km au nord de la ville : belle plage, grande grotte avec mausolée à l’intérieur

  • Village du sud de l’île de Phuket

    – Village de Rawai : loin de la folie de Patong et autres hauts lieux touristiques de l’île, Rawai est plutôt tranquille
    – Plages Laem Ka et Ao Sane : tranquilles et sympas pour le snorkeling, peu de touristes (du moins le matin)

  • Ville au centre de l’Issan

    – The Room Roi Et : récent, très bien et pas cher mais trop excentré sans véhicule – 400 THB la nuit. PDJ inclus. Café & Thé à disposition gratuitement.
    – Rien de particulier à faire dans ce bled

  • Ville en direction de Khao Sok

    – Takuapa Station Hotel : Si vous devez passer la nuit à Takuapa, arrêtez-vous à l’hôtel de la gare de bus, tout neuf, négocié à 400 THB la nuit. Chambre nickel et emplacement pratique pour repartir le lendemain matin.

  • Petite bourgade du nord-est de l’Issan, le long du Mékong

    – Sifong Hometel : Très jolies chambres en bois dans un établissement vraiment très joli. Prêt de vélos. Négocié à 450 THB la nuit, PDJ asiatique inclus, thé & café à disposition gratuitement.
    – Night market à 2 pas
    – Petit resto vietnamien au début de la rue : très bon!
    – Cheddi le plus sacré d’Issan

4 Commentaires
  1. Pingback: Immersion dans la culture Lanna – Sur la route de la vie

  2. Pingback: 10 jours de volontariat en Thaïlande – Sur la route de la vie

  3. Pingback: 1ère étape à Bangkok, effervescence et solidarité – Sur la route de la vie

  4. Pingback: 3 jours ou 3 heures, même résultat! – Sur la route de la vie

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *