Conseils & Adresses pour le Laos

Vous trouverez une section conseils (pour manger, dormir, laver son linge, se déplacer…) et une section adresses pour chaque lieu visité (logements, restaurants…)

Conseils

  • – Visa à l’arrivée. Valable 30 jours. Coût de 30$. Prévoyez donc d’échanger ou de retirer des dollars avant d’arriver. Si vous arrivez par voie terrestre, prévoyez entre 1 et 5$ supplémentaires au cas-où vous arriviez un week-end, pendant la pause café, ou après 16h…

    – Apprendre les mots de base et les chiffres, très utile pour négocier

    – Internet : acheter une carte SIM MPhone ou Unitel + une carte à gratter pour avoir des datas (10 000 kips / 250 Mo), le wifi n’est souvent pas terrible

    – Retirez à la BCEL (atm rouge), 20 000 kips de frais de retrait (en plus de ceux de votre banque bien sûr) et possibilité de retirer 1 500 000 kips.

    – Si vous êtes passés par la Thaïlande, les THB s’échangent à un bon taux au Laos! (mieux que l’euro ou le dollar)

  • – Photos d’identité pour visas et copie du passeport
    – Permis international
    – Multiprise à 2 entrées
    – Liseuse : super pour éviter le poids de plusieurs livres.
    – Poches vide-air sans aspiration : pour compresser les affaires dans les bagages
    – Pull & chaussettes : toujours dans votre sac à dos pour les transports trop climatisés
    – Chemise plastifiée : pour conserver vos documents
    – Couteau multifonctions
    – Aiguille et fil de lin
    – Bouchons d’oreille
    – Masque de sommeil
    – Lampe frontale
    – K-way
    – Antimoustique pour les vêtements (>pour la peau, se trouve sur place!)

  • – Pour le petit-déjeuner, certaines guesthouses vous permettent de faire chauffer de l’eau, mettent thé & café à disposition, vendent un petit-déjeuner complet, ou ne proposent rien… ça dépend! Pour éviter de devoir payer un petit-déjeuner tous les jours au prix fort, nous avons régulièrement acheté ce qu’il nous fallait (café, sucre, pain de mie..) et nous préparions nous-mêmes notre petit-déjeuner. Pour le café, en général ils utilisent des dosettes « 3 en 1 » qui contiennent peu de café (en moyenne 50% de sucre, 40% de crème de lait artificielle et 10% de café). C’est pas mauvais en goût mais c’est pas terrible pour la santé ! Au shop vous trouverez du café en poudre et du sucre que vous pourrez doser comme il vous convient. Nous avons aussi acheté 2 petites tasses en inox qui nous ont servi quelques fois, c’est léger et ne prend pas trop de place.

    – Pour les repas, selon où vous vous trouvez les échoppes ferment assez tôt le soir. Les portions sont généralement généreuses. Pensez bien à vous laver les mains.

  • Emportez une gourde. L’eau en bouteille est propre à la consommation, pas celle du robinet. Vous pourrez souvent remplir (refill) votre gourde dans les guesthouses qui mettent des bonbonnes d’eau à disposition (chaude & froide). S’il n’y a pas de refill, quand vous restez quelques jours au même endroit, achetez un bidon de 5L ou 6L qui revient meilleur marché et permet d’économiser du plastique.  Pour un long voyage, le mieux est d’avoir une lampe UV qui stérilise l’eau du robinet et la rend potable (environ 60€), c’est rentable et écologique.

  • Bon là ça dépend de votre budget. Nous on a surtout été dans des guesthouses avec en général un budget de 9/10€ la nuit (entre 80 et 100 000 kips), ça se trouve facilement et pour le même prix vous pourrez avoir des standings différents, il faut chercher un peu. En général, on ne réservait pas notre logement mais on avait déjà jeté un œil à Agoda (site de réservation en ligne, moins cher que Booking) pour voir un peu ce qu’il existe. En arrivant dans une ville, on pose nos bagages dans un café et on part en quête de notre dodo. Au fil du temps, la petite liste de critères s’établit : un bon matelas, clim ou ventilateur selon le lieu, calme, propreté, accueil, services, transports à proximité…

  • Les déplacements au Laos sont longs! Rarement plusieurs bus le même jour. Prévoyez toujours une journée pour vous déplacer d’une ville à une autre. Même si ça ne vous prend pas la journée, vous arriverez fatigués et aurez besoin de repos. Les paysages sont sympas mais parfois on trouve vraiment le temps long.. prévoyez de quoi passer le temps dans le bus. Pas de ligne ferroviaire.

    Attention avec les taxis, il faut négocier ! Ne culpabilisez pas, ça marche comme ça. Les taxis collectifs s’appellent des songthéos et sont très pratiques!

    Maps.me est une super application qui fonctionne comme Google Maps et dont l’avantage est d’être consultable hors ligne ! Très très utile. Vous pouvez sauvegarder des lieux, tracer des itinéraires…

  • Trouver des laveries avec machines à laver automatiques n’est sera pas possible au Laos. Vous pourrez seulement déposer votre linge dans votre guesthouse ou auprès d’un « laundry service », sorte de petit pressing. Le laundry service se paye au kilo, en moyenne c’est entre 8 et 10 000 kips le kilo. On vous rendra votre linge propre, sec et plié.

  • Privilégiez les petits shops tenus par des locaux plutôt que les petits supermarchés ou mini-marts, bien qu’il y en ait vraiment peu au Laos. Les prix sont sensiblement les mêmes mais le commerce local et de proximité vaut toujours mieux.

  • Vous trouverez des pharmacies partout au Laos.
    Nous avions tout de même emporté notre trousse à pharmacie : paracétamol, ibuprofène, antidiarréhique, huile essentielle d’eucalyptus pour le rhume, mélange d’huiles essentielles Tegarome pour les problèmes de peaux (petites plaies, brûlures, piqûres…). Ne prenez pas les boîtes pour gagner de la place.

Adresses

  • Pakse : grande ville inintéressante / porte d’entrée pour la boucle du plateau des Boloven (Si vous hésitez entre Boloven et Thakhek, faites Thakhek, magnifique road trip!)

    PAKSE
    – Hôtel Salachampa : plus cher que d’habitude mais endroit très agréable – négocié à 120 000 kips/nuit
    – Location de scooters : chez le belge, un incontournable (parle français et donne une réunion d’info pour la boucle). Nous on a loué chez Alisa mais on a eu un scooter pas terrible et aucune explication pour la boucle! Récupérez une carte avant de partir.

    BOLOVEN
    – Tad Lo : goûtez aux incontournables pancakes de MamaPap ! Énormes Et allez prendre un verre chez Fandee Guesthouse, juste à côté; et y dormir s’il y a de la place.
    – Tad Tayicseua: Platinum Guesthouse : chambres super confort, prix raisonnable, petit resto en face. A quelques kilomètres des cascades (les plus belles de la boucle), au village de Baan Houei Kong.

  • Petite île à côté de Don Det, dans l’archipel des 4000 îles (évitez Don Khong)

    – Somphamit Guesthouse : chambres dans bungalows au bord du Mékong, propre, basique. Magnifique vue sur le fleuve et le coucher de soleil. Négocié 80 000 kips /nuit.
    – Garden Restaurant : très bonne cuisine laotienne, personnel sympathique
    – Chez Fred & Léa : établissement tenu par un bordelais très sympa; bons pancakes!
    – Locations de vélos : 10 000 kips /journée
    – Sorties kayak

  • Petit village paisible, au bord du Mékong

    – Homemade Restaurant : très bonne cuisine laotienne, patron super intéressant, un artiste! Testez le oua zing kai (brochette de poulet à la citronnelle)
    – Champassak with love : restaurant de qualité mais plus cher et plus petites quantités. Raffiné et romantique. Patron sympa.
    – Chez maman : petite boutique d’artisanat tenue par une française très sympa
    – Locations de vélos : 10 000 kips /journée pour visiter la campagne environnante
    – Temple Wat Phu au sud de Champassak (période pré-angkorienne)

  • Ville au bord du Mékong, très agréable

    – Phonemaly Guesthouse 2 : café & thé offerts. Chambre négociée à 80 000 kips/nuit (long séjour). Très bien, clim silencieuse, bon wifi. Demandez la chambre n°9 ou une chambre à l’étage de la Phonemaly 1. Laundry à 8000 kips/kilo.
    – Place principale : très bons sandwichs et fruits shakes, crêpes..
    – Restaurant Bamboo Garden : bonne cuisine lao, dans la petite rue à côté de la croix rouge
    – Restaurant Atsaline : cantine lao populaire, bon et pas cher
    – Restaurant Nisha : excellent restau indien
    – Restaurant Bouang : plus cher mais très bonne cuisine. Tenu par une française sympa.
    – Restaurant Dyien Sabai : de l’autre côté de la rivière. Bonne fondue chinoise!
    – Boulangerie suisse (bien meilleure que l’Indigo et que le Banneton), dans la même rue, pas loin du musée je crois.
    – Bons Massages à la croix rouge
    – Mont Phousi : belle vue mais trop de touristes pour le coucher de soleil ! 20 000 kips/pers
    – Cascades de Khuang Si : à voir absolument! magnifique. L’eau est froide

  • Petit village au bord du Mékong, après la frontière Thaï, pour rejoindre Luang Prabang en bateau

    – Thip Phavan Guesthouse : négocié 50 000 kips/nuit hors saison … mais chut! on a promis de rien dire :). Chambres nickel, bon wifi, café & thé à dispo.
    – Monsavan Bakery : croissants et gâteaux absolument délicieux !
    – Bateau pour Luang Prabang ; si vous partez de Pakbeng. Prenez votre ticket directement dans le bateau (105 000 kips/pers) – A votre arrivée à Luang Prabang, refusez le ticket pour le tuktuk à 20 000 kips, marchez un peu, le prochain qui passera par là vous embarquera à moitié prix!)
    – Visite aux éléphants : à partir du Sanctuary Pakbeng Lodge (attention en juin 2017 il était mal placé sur Maps.me mais ok sur Google Maps). Le gérant est français et sympa.

  • Thakhek : petite ville sympa au bord du Mékong / porte d’entrée pour la boucle du même nom (Si vous hésitez entre Boloven et Thakhek, faites Thakhek, magnifique road trip!)

    VILLE DE THAKHEK
    – Souksomboun Hôtel : joli hôtel mais à côté d’un horrible karaoké, à éviter donc!
    – Xayphouphet Guesthouse : très sympa mais très excentrée sans véhicule, ne parlent pas anglais.
    – Night market : sur la petite place, plein de choses à goûter ! notamment les waffles (gaufres), les rouleaux de printemps, les bons jus de fruits.. ainsi qu’un petit resto tenue par une mamie devant lequel il y a plein de petites boîtes jaunes vapeur.
    – Locations de scooters : chez WangWang. Demandez un Honda 110cc récent, largement suffisant pour la boucle à 2.

    BOUCLE DE THAKHEK (nous l’avons faite à l’envers en 3 jours / 2 nuits)
    – à Thalang, Sabaidee Guesthouse : super buffet à volonté pour 50 000 kips/pers. Pizzas, frites, salade, viande grillée, desserts… Pour dormir, prenez un bungalow à l’arrière, en hauteur, pas les chambres de la cour !
    – à Khong Lor, Koun Mee Guesthouse : chambres correctes à 50 000 kips/nuit, superbes paysages autour.
    – à Nahin, Xokxaykhan Guesthouse : nous n’y avons pas dormi mais avons visité quelques belles chambres. On recommande.

1 Commentaire
  1. Pingback: Au fil du Mékong Laotien – Sur la route de la vie

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *